Réussite médicale: Première implantation d'un cœur artificiel en France

PARIS (AFP)-CARMAT , concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, offrant une alternative aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale, annonce que la première implantation dans le cadre de l’essai clinique de faisabilité de son cœur artificiel bioprothétique conformément aux autorisations de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et du Comité de Protection des Personnes, a été effectuée le 18 décembre 2013 en première mondiale par l’équipe de l’Hôpital européen Georges Pompidou (Paris, France).

Cette première implantation s’est déroulée de façon satisfaisante, la prothèse assurant automatiquement une circulation normale à un débit physiologique. Le patient est actuellement sous surveillance en réanimation, réveillé et dialoguant avec sa famille.

« Nous nous réjouissons de cette première implantation, mais il serait bien entendu prématuré d’en tirer des conclusions car il s’agit d’une seule implantation et d’un délai post-chirurgical encore très court, » conclut Marcello Conviti, Directeur Général de CARMAT.

A propos de CARMAT : CARMAT, le projet de cœur artificiel le plus performant au monde

La seule réponse crédible à tous les cas d’insuffisance cardiaque avancée en phase terminale, véritable enjeu de santé publique : CARMAT propose de répondre, à terme, à un enjeu de santé publique majeur lié aux maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde : l’insuffisance cardiaque. En effet, plus de 20 millions de patients sont concernés par cette maladie en Europe et aux États-Unis à ce jour. Grâce à la poursuite du développement de son cœur artificiel total, CARMAT a pour ambition de pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque avancée.

Pour plus d’informations : www.carmatsa.com

hayWIKIuser
Source : AFP