Motorola invente la pillule et le tatouage qui retiennent tout vos mots de passe

Mot de passe d'ouverture de session d'ordinateur, code de carte bancaire, digicode de la porte de l'immeuble ou déverrouillage du clavier téléphone, autant de chiffres que l'on doit quotidiennement retenir pour accéder aux appareils électroniques.

LES VENTES DE PILULES DE 3E ET 4E GÉNÉRATIONS EN BAISSE DE 23% EN JANVIER

Si seulement tous ces casse-têtes pouvaient contenir dans une seule petite pilule... C'est chose désormais possible, a annoncé la semaine dernière le groupe de téléphonie Motorola.

Lors de la conférence "All things digital" de San Francisco, jeudi dernier, Motorola a dévoilé son prototype de pilule intelligente.

Accompagnée d'un grand verre d'eau, la pilule ingérée, dotée d'une puce électronique, utilise l'électricité dégagée par le corps humain pour s'activer, une fois arrivée dans l'estomac. Instantanément, les appareils électroniques alentours reconnaissent le preneur, qui n'aura donc plus besoin d'un mot de passe pour entrer ses identifiants personnels.

Baptisée "vitamine d'authentification", elle utiliserait les acides contenus dans l'estomac pour transformer et décupler son énergie en émettant un signal électronique de 16 à 18 bit, changeant le corps en un mot de passe géant. L'utilisateur n'aurait ensuite plus qu'à toucher l'appareil de son choix pour s'identifier, l'électricité corporelle transmettant directement le message.

Ne présentant visiblement pas de danger pour la santé - la puce ne contient aucune batterie - elle a été approuvée par l'agence de américaine des produits alimentaires (FDA - Food and Drug Administration) et déclarée inoffensive pour l'organisme.

Au cours de la même conférence, Motorola a également présenté un tatouage, ou patch d'identification personnelle aux fibres extensibles selon l'élasticité de la peau. Celui-ci permettrait d'ouvrir une session ou télécharger une application en le présentant devant un appareil électronique, comme une sorte de code barre humain.

tatouage mot de pass motorola

Si les prototypes sont toujours à l'étude, leur commercialisation ne se ferait pas cependant pas dans l'immédiat. Néanmoins, ces deux innovations s'inscrivent dans de nouveaux enjeux technologiques cherchant à garantir la sécurisation des données personnelles. Bien souvent, sur les smartphones, de nombreuses données personnelles sont facilement accessibles et rarement protégées.

Source: Directmatin.fr
madiWIKIbuzzer