Il détourne un avion avec son portable

C'est au cours de la conférence Hack in the Box, à Amsterdam, qu'un consultant en sécurité chez n.runs, qui est également pilote professionnel depuis 12 ans, a révélé qu'il était possible de pirater un avion avec une simple application Android.

aile avion

Après 3 années de recherche, il a démontré que l'absence de fonctions de sécurité sur ADS-B (automatic dependent surveillance-broadcast), une technologie utilisée pour le suivi des avions et sur ACARS (Aircraft Communications Addressing et Reporting System), un système de transmission radio ou satellite de données entre les avions et les contrôleurs aériens, permet l'exploitation de failles dans le système de gestion des vols.

Les recherches effectuées n'ont pas été testées sur des avions réels.

Hugo Teso, le chercheur en question, a en effet réalisé ses expérimentations sur du matériel et des logiciels dédiés à l'aviation auprès de plusieurs fournisseurs. Après avoir détecté toutes les failles des différents systèmes de gestion des vols, le chercheur a développé PlaneSploit, une application Android permettant d'automatiser une attaque. Selon les résultats de ses recherches.

Hugo Teso prétend qu'en cas d'attaque, le pilote ne s'apercevrait de rien et aurait énormément de difficultés à reprendre le contrôle de l'avion. Bien entendu, les failles détectées par le chercheur n'ont pas été dévoilées car elles n'ont pas encore été corrigées. De plus, de telles révélations s’avéreraient bien trop dangereuses.

Source: futura-sciences.com

madiWIKIbuzzer