Une étude présente les couche-tard comme des psychopathes potentiels !

Quel était le point commun entre Adolf Hilter et Joseph Staline? Bien sûr, ils portaient tous les deux la moustache, avaient l'un comme l'autre un goût immodéré pour l'invasion de la Pologne et sont responsables de la mort de millions d'individus, mais pas seulement ...

Ils partageaient également une personnalité narcissique, machiavélique et psychopathique ainsi qu'un dernier trait de caractère : c'étaient de véritables couche-tards.

Une coïncidence ? Pas vraiment, selon cette étude repérée par le quotidien britannique The Telegraph et publiée par la revue Personality and Individual Differences,.

D'après ces psychologues de l'Université de Sydney, il y a plus de probabilité que les couche-tard développent un comportement narcissique, machiavélique et psychopathique que les autres.

L'ensemble de ces trois caractéristiques composent la triade noire. Non, ce n'est pas le nom d'un gang de mafieux chinois mais un type de personnalité qui fascine les psychologues. Les personnes ainsi concernées ont en effet tendance à être antipathique et à développer une forme modérée de psychopathie.

les-couche-tard-sont-plus-demoniaques-que-les-autres

Pour savoir si ces caractéristiques pouvaient avoir un lien avec l'heure du coucher, les chercheurs se sont donc livrés à une petite expérience.

Ils ont proposé à 263 étudiants, dont 74 garçons, à répondre à un questionnaire sur internet dans lequel ils devaient détailler leur rythme de vie. Et notamment s'ils étaient plutôt du matin ou du soir. On leur a aussi demandé de se livrer à un test de personnalité de sorte à évaluer leur tendance à:

Chercher à se faire remarquer, voire à se faire admirer par les autres (le narcissisme)

Prendre du plaisir à manipuler les autres (le machiavélisme)

Être insensible et empathique à la fois (caractéristique des psychopathes)

Résultat: les scientifiques ont découvert une corrélation entre la propension à veiller tard dans la nuit et les traits de caractère de la triade noire.

Selon eux, les noctambules s'apparentent à certains animaux de la savane, à l'image du rhinocéros. Or ces animaux ont de drôles d'habitudes, comme voler les femelles qui appartiennent aux mâles dominants une fois la nuit tombée. Les hominidés auraient eux aussi avoir pu eu recours à ce procédé pour piquer les femelles de leurs voisins et s'assurer les meilleures descendance. Le psychologue Peter Jonason qui a fait partie de l'enquête explique :

"Cela n'est pas illogique: pour celui qui mène une vie tambour battant et dont les traits de personnalité sont proches de la triade noire, tirer avantage de la pénombre et du moment où les autres sont moins en alerte fait parfaitement sens."

madiWIKIbuzzer