Boissons "énergisantes" ... déconseillées à presque tout le monde

La consommation de boissons  énergisantes comme Red Bull, Monster ou Burn, est à éviter particulièrement chez les enfants et les adolescents qui peuvent souffrir de troubles du sommeil, somnoler le jour et même risquer de développer ultérieurement des conduites addictives à d'autres substances psycho-actives explique l'agence sanitaire Anses.

boissons-energisnates

Près de 9 millions de Français de plus de 14 ans boivent ces boissons dites "énergisantes", un terme purement commercial sans encadrement réglementaire spécifique, selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), qui publie mardi un avis sur leurs risques sanitaires.

L'Anses déconseille également leur consommation aux femmes enceintes (risque de retard de croissance du fœtus) ou allaitantes (passage de la caféine dans le lait) ainsi qu'aux personnes affectées de certains troubles cardio-vasculaires, psychiatriques ou neurologiques (épilepsie) ou encore souffrant d'une insuffisance rénale ou d'une maladie grave du foie.

Selon une enquête européenne réalisée en 2012 à la demande de l'Efsa, l'autorité européenne de sécurité des aliments, 18% des enfants âgés de 3 à 10 ans en avaient bu dans l'année, alors que ces produits sont souvent interdits aux mineurs.

Pour en savoir plus : The HuffingtonPost

madiWIKIbuzzer