Le mot "race" supprimé de la législation par l'Assemblée

L'Assemblée nationale a adopté jeudi 16 mai une proposition de loi du Front de gauche supprimant le mot "race" de la législation française.

L-Assemblee-nationale-supprime-le-mot-race-de-la-legislation

La majorité PS s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". François Hollande s'était en effet engagé pendant la campagne présidentielle à supprimer le mot "race" de la Constitution.

La Garde des sceaux, Christiane Taubira, a salué "un acte nécessaire, noble, fort, dans une période où l'on voit une résurgence, une désinhibition du rejet de l'autre". "Le message est bienvenu", a-t-elle dit.

Pour ne pas risquer de faire tomber l'incrimination de racisme, les députés socialistes ont fait adopter un amendement affirmant explicitement, dans l'article premier, que "la République combat le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie. Elle ne reconnaît l'existence d'aucune prétendue race".

Source: The Huffington Post

madiWIKIbuzzer