Alexandra Lamy : "Nous on reste et on paiera nos impôts comme tout le monde"

Réagissant à la polémique autour des salaires mirobilants de certains acteurs français, Alexandra Lamy, invitée de Marie Drucker sur France 2 dimanche soir, a lancé une petite pique à l'intention de ceux qui désirent quitter la France.

"Ce qu'on ne dit pas c'est que c'est difficile de monter un film. Ça représente quelques acteurs, vraiment très peu. Il y en a beaucoup et j'en fais partie d'ailleurs des 95% où parfois ce n'est pas toujours évident. Il y a des moments où on l'on peut avoir des grands trous dans nos carrières", explique la femme de Jean Dujardin.

Elle poursuit:

"On a des périodes dans notre vie où l'on ne travaille pas pendant longtemps. Et ça personne n'en parle. Et si vous faites une liste de toutes ces stars que vous avez vues dans les années 80/90 et qui n'ont pas travaillé pendant des années... Heureusement qu'ils ont eu des salaires un peu plus forts pour pouvoir tenir. Il faut surtout qu'on continue à faire du cinéma en France. Et on paie nos impôts, on reste en France..."

"C'est une pique envers ceux qui ne restent pas?", rebondit Marie Drucker.

"Peut-être...", répond Alexandra Lamy, qui déclare ensuite qu'elle ne veut pas rentrer dans le débat sur Gérard Depardieu.

Elle conclut: "En tout cas je dirais que nous on reste et on paiera nos impôts comme tout le monde. Et je suis loin de ces sommes-là, je vous le garantis."