Nabilla va faire payer ceux qui utilisent son "Non mais allô quoi!"

Elle a le sens des affaires! Nabilla Benattia a décidé de déposer son "Non mais allô quoi!" auprès de l'INPI, l'Institut national de la propriété intellectuelle (sic). En clair, ceux qui utiliseront son expression désormais culte devront mettre la main au portefeuille.

nom mais allo quoi

Depuis sa fameuse intervention dans "Les Anges 5", de nombreuses parodies de Nabilla ont inondé le web. Des publicités ont même repris l'expression pour surfer sur le buzz. La demoiselle a des suites dans les idées puisqu'elle a déposé auprès de l'INPI son "Non mais allô quoi!T'es une fille et t'as pas de shampoing? C'est comme si t'es une fille et que t'as pas de cheveux."

"Non mais allô quoi!" est donc désormais une marque déposée!

La marque couvre différents produits: des bijoux, des cartes postales, des vêtements, des étuis à cigarettes, des bracelets, des journaux, ...

Si Nabilla souhaite donc sortir des produits dérivés reprenant sa phrase, elle peut donc le faire. Et les autres, eux, devront tout simplement payer...

Voir aussi:
Nabila, « Non mais allô quoi? »: parodies en pagaille

madiWIKIbuzzer