"J'ai honte de mon pays"

En promo dans le Sud de la France pour présenter son dernier film "Amitiés sincères", Gérard Lanvin, un "homme libre" comme il aime se décrire, n'a pas hésité à flinguer la politique et le cinéma français.

gerard-lanvin

A propos de Depardieu, il déclare: « Gérard, je l’aime, il fait ce qu’il veut dans un pays démocratique. S’il veut être Russe et se cailler les cou***, il y va, il a le droit. C’est ridicule! »

Sur Philippe Torreton: « Un délateur. Monsieur Depardieu est 1.000 fois plus brillant que lui. »

Mais Gérard Lanvin est surtout sa colère contre le Président de la République, François Hollande: «Au lieu de faire les 75%, qu’il s’occupe des appartements vides, des gosses qui couchent dehors. Les impôts, je suis d’accord pour les payer mais pas pour qu’on me prenne pour une pu**!»

Le comédien ajoute: «J’ai honte de notre pays, je conseille à mes enfants de partir. Moi, même à 75% je ne risque rien. J’ai une maison comme tout le monde mais c’est tout. Par contre, si on me propose deux films, je risque d’en refuser un et là, ça mettra 90 ou 100 personnes dans l’embarras.»