Beyoncé surprend le monde et dessine de nouvelles frontières

Marketing! C'est la technique commerciale du siècle, ça c'est sûr! On a vu des grandes idées innovatrices de promotions de produits et qui ont créé de grands buzz, on en cite la pub de Volvo avec J.C Van Damme grâce à laquelle presque tout le monde sur le globe a entendu parler du nouveau semi-remorque de cette compagnie qui, selon la pub, devrait être miraculeusement stable!

Mais... En Musique? Comment est ce que c'est possible d'appliquer de telles techniques sur cet art sacré qui est supposé être si libre et si pur que les maladies commerciales n'y peuvent rien influencer? Enfin si! Et depuis qu'on a commencé à tourner des Vidéo-Clips à deux balles qui n'ont aucun apport artistique mais au contraire contribuent à diffuser l'art du n'importe quoi, des chaines en Or et des fesses exposées juste pour le but d'attirer plus d'audition, depuis ce temps là, l'industrie musicale a prit un grand virage. On parle plus de chef d’œuvres musicaux, mais on parle plutôt du maquillage de Britney Spears et de la rupture de Mr Y avec Mme X.

Dans tout les cas, Beyoncé a poussé loin avec cette technique de Marketing, mais là c'est vraiment intelligent, pas besoin de coller les milliers d'affiches, pas besoin de dépenser les millions de dollars pour promouvoir son nouvel album comme presque tout les artistes commerciaux font.

En fait, Beyoncé est sortie avec une idée beaucoup plus efficace: Le temps où chacun est occupé (ou pas) dans ses affaires et exactement dans la nuit du 12 au 13 décembre, le nouvel album de Beyoncé sortait sur iTunes. Un album éponyme composé de 14 chansons et de 17 clips. Rien que ça !! C'était comme une alerte militaire, tout le monde se réveille (on parle des fans sans doute) et l'album s'est vu être vendu à 430.000 exemplaires en 24h rien qu'aux Etats Unis. 800.000 dans le monde après le weekend dernier.

Pourtant simple, l'idée était Grande, Grande était la Réussite! 

hayWIKIuser