USA : des jeux vidéo violents brûlés

Aux États-Unis, une ville du Connecticut appelle à ramener les jeux vidéo violents pour les brûler.

Des jeux contre des bons d'achats. La tuerie de Newton a ravivé l'éternel débat de la libre vente des armes à feu aux États-Unis.

Mais Southington, une petite ville du Connecticut située à 50 kilomètres du drame qui a secoué tout un pays, a lancé un programme pour racheter les jeux vidéo violents.

Mais ce n'est pas tout, puisque les CD et films violents font également partie du programme, qui offre des bons d'achats en échange des biens rapportés.

Une fois la récolte terminée, ces biens culturels seront incinérés.