Un projet immobilier inspiré par "Desperate Housewives" en Belgique

Le groupe Loix, actif dans l'immobilier, construit actuellement un clos résidentiel de 20 maisons et 18 appartements à Gougnies (Gerpinnes). Baptisé "Gougnia Lane", celui-ci s'inspire du quartier "Wisteria Lane" de la série télévisée "Desperate Housewives".

Le groupe Loix a entamé fin 2012 la construction de ce quartier complet, le long de la route de Châtelet à Gougnies.

Baptisé "Gougnia Lane" en référence à "Wisteria Lane", théâtre des aventures d'un groupe de voisines dans la série américaine "Desperate Housewives", celui-ci comprendra 20 habitations de 2, 3 et 4 façades, ainsi que 18 appartements de standing divers. Une aire de jeux, des espaces verts et un parking aéré compléteront ce clos dont le parachèvement est prévu vers la fin 2014.

Selon le directeur général du groupe Loix, Didier Eggermont, ces logements seront différents mais correspondront à une esthétique commune rappelant celle des maisons brabançonnes et celle du quartier de Fairview, dans la série télévisée.

Les prix d'achat sont fixés entre 130.000 et 350.000 euros hors frais, selon le type de logement désiré.