Un artiste décrié pour avoir déposé la marque "Allah"

Un artiste néerlandais s'est attiré les foudres de certains Musulmans après s'être approprié le mot "Allah". Celui-ci l'a enregistré comme marque auprès de l'Office Benelux de la Propriété intellectuelle.

Selon De Telegraaf, Teun Castelein, un artiste de 32 ans qui réside à Amsterdam aux Pays-Bas, a déboursé la somme de 250 euros pour que l'appellation "Allah" devienne sienne. "C'est un nom magnifique", confie-t-il. "Je suis surpris que personne ne l'ait fait avant moi". Teun Castelein ignore cependant encore ce que la marque "Allah" représentera. "Pas de vêtements ni de chaussures", indique-t-il déjà.

Il lui reste désormais un mois pour trouver une idée. En effet, la marque "Allah" sera officiellement lancée en février prochain lors d'une cérémonie qui se déroulera dans la galerie de l'artiste.

La nouvelle a du mal a passé, cependant, auprès de nombreux Musulmans. Plusieurs organisations musulmanes ont appelé à agir contre cet achat qu'elles jugent irrespectueux. De son côté, Teun Castelein a tenu à les rassurer en affirmant que son concept serait utilisé dans le plus grand respect de l'islam. "Ce n'est pas une provocation mais une étude", répond-il à ses nombreux détracteurs sur son compte Twitter.