Née sans langue, elle arrive à parler à 23 ans

Un cas rarissime a surpris les médecins au Brésil: née sans langue, une jeune fille aujourd'hui âgée de 23 ans est capable de parler grâce à un long traitement, a indiqué lundi à la presse brésilienne l'un des médecins qui l'a soignée.

Auristela Viana da Silva

Auristela Viana da Silva est née sans l'un des organes essentiels à la survie mais grâce à sa mère et à une équipe de spécialistes, elle peut désormais mâcher et s'exprimer, bien qu'avec quelques difficultés.

«J'ai découvert une solution pour pallier l'absence de langue: élargir l'os de la mâchoire en ayant recours à un équipement semblable à celui qu'on utilise dans les hôpitaux pour le traitement des jambes amputées», a déclaré Frederico Salles, chirurgien maxilo-facial et directeur de l'équipe de médecin qui l'a soigné, dans une interview au journal de Brasilia, Correio Braziliense.

Aujourd'hui elle suit des cours pour devenir infirmière et affirme mener une vie normale.