Le scandale des burgers à base de viande de lion

La viande de cheval a fait trembler l'Europe, mais aux Etats-Unis, un scandale d'un autre genre a vu le jour avec l'arrivée sur le marché de burgers à base de viande de lion. Les restaurants Taco Fusion les proposent en effet depuis le mois de mai sur leur menu. Un plat qui pourrait bien avoir de terribles conséquences sur la survie de l'espèce.

burger viande lion

Si cette commercialisation choque, la vente de viande de lion est pourtant tout à fait légale aux Etats-Unis d'après la Food and drug administration. Ces burgers, qui proviennent soit d'élevages locaux ou sont importés, sont considérés comme de la viande de gibier et tant que l'espèce n'est pas considérée comme menacée, pas de raison de l'interdire, selon The Guardian.

Cependant, si cette viande de lion devenait un succès commercial, on ne peut nier les risques qui pèseraient sur la survie de l'espèce, même si le lion n'est pour le moment pas inscrit sur la liste américaine des espèces en danger.

"Si on commence à considérer cette consommation de viande de lion comme acceptable, la commercialisation va se multiplier, avec les dangers que cela comporte", explique Luke Hunter, président de Panthera, organisation de défense des félins sauvages.

Des inquiétudes qui ne semblent pas tracasser Taco Fusion qui défend ses burgers vendus au prix d'environ 25 euros et qui remportent pour le moment un beau succès malgré de nombreuses réactions de consommateurs scandalisés. Pour l'entreprise, du boeuf, du porc ou du lion, c'est pareil. Et d'ajouter que "si vous n'aimez pas ça, n'en mangez pas!".

Source

madiWIKIbuzzer