Furieux contre Abercrombie & Fitch, il donne les vêtements de la marque aux SDF

Abercrombie FitchChez Abercrombie & Fitch, on n'engage que des vendeurs beaux et on n'habille que des clients minces. Les tailles XL et XXL ont ainsi été purement et simplement retirées des rayons féminins il y a peu, une décision qui a provoqué l'ire des consommateurs aux quatre coins du globe. Le PDG de la marque, Mike Jeffries, n'a pourtant jamais caché son intention de ne s'adresser qu'aux "gamins cool et populaires de l'école".

Choqué par une telle discrimination, Greg Karber, un auteur californien, a décidé de provoquer Abercrombie en redistribuant les vêtements de la marque trouvés dans des friperies aux sans-abris de son quartier à Los Angeles.

Abercrombie & Fitch est une société épouvantable

Dans cette vidéo sur YouTube, visionnée par plus de cinq millions d'internautes, il affirme: "Abercrombie & Fitch est une société épouvantable." En plus du mépris de la marque envers les femmes au-dessus d'une taille 40, elle préfère brûler ses vêtements plutôt que de les donner à des personnes dans le besoin.

"J'étais vraiment énervé par les commentaires d'Abercrombie et j'ai eu envie de transformer cette énergie négative en quelque chose de positif socialement", explique Greg Karber au site Mashable. Grâce à sa campagne #FitchTheHomeless, il espère pouvoir sensibiliser les gens au problèmes des SDF et ouvrir une discussion sur leur représentation dans les médias.

Sur le web, l'initiative de Greg Karber divise l'opinion.

Certains saluent sa provocation vis-à-vis d'un positionnement marketing scandaleux, d'autres estiment que mêler les sans-abris à cette cause ne sert à rien et peut même les humilier d'une certaine manière.

madiWIKIbuzzer