Le saviez-vous ? ... ce que vous ignorez sur votre v.a.g.i.n

Si vous pensiez connaître votre intimité comme personne, vous allez surement comprendre rapidement que ce n'est pas le cas. Voici les dix choses que votre partie intime vous cache.

1. Les parties intimes masculines et féminines se comportent de la même façon lorsqu'elles sont excitées. Les petites lèvres contiennent notamment des tissus érectiles qui se raidissent légèrement quand elles entrent en action. Cette similitude s'explique par le fait que lorsque vous n'étiez encore qu'un foetus, vous disposiez des deux organes reproducteurs.

2. Toutes les femmes ont un point commun avec le requin. Le liquide qui permet de lubrifier naturellement contient du squalène tout comme l'huile de foie de requin.

3. Préférez les lubrifiants à base de silicone car ils offrent une sensation plus naturelle, durent plus longtemps et ne contiennent généralement pas de propylène glycol. Mais utilisez un lubrifiant à base d'eau pour vos toys afin de ne pas les endommager.

4. Le sang menstruel contient des cellules souches capables de se régénérer.

5. L'épilation provoque souvent des infections en permettant aux bactéries de se faufiler sous la peau. Pour les éviter au maximum, ne partagez pas votre rasoir et attendez un ou deux jours avant d'avoir une relation.

6. Une relation indolore peut entraîner de petites blessures internes. "Malheureusement pour nous, cela explique pourquoi les femmes ont beaucoup plus de chances d'attraper des MST que les hommes hétéro ", explique le docteur Holmstrom au Huffington Post. Veillez à vous protéger en utilisant un préservatif.

7. Des centaines de glandes minuscules situées en dessous des lèvres et du clit oris secrètent un lubrifiant et de la sueur, affirme le docteur Holmstrom. Cela sert à protéger votre intimité contre les frottements et la surchauffe.

8. Il peut produire l'équivalent d'une cuillère à café de sécrétions vaginales au cours de la journée. Juste avant l'ovulation, ces sécrétions deviennent souvent plus importantes.

9. Les phases de croissance des poils pubiens sont bien plus courtes que celles des cheveux.

10. Les petites lèvres peuvent mesurer entre deux et six centimètres, d'après une célèbre étude du début du 20e siècle publiée dans la revue scientifique American Gynecology.

madiWIKIbuzzer
Source : 7sur7.be