Voici pourquoi le S3X contribue de manière déterminante à la réussite du couple

L’amour renforce-t-il le plaisir S3XUEL ? Le plaisir est-il conditionné par les sentiments que l’on porte à son partenaire ? L'intimité, une composante majeure d’une relation réussie ?

Cette enquête conduite par un sociologue américain (université Penn State) présente un caractère essentiellement qualitatif et repose sur de longs entretiens avec des femmes âgées de 20 à 68 ans.

Il ne s’agissait donc pas de répondre par « oui » ou « non », mais d’essayer de comprendre comment ces femmes, aux profils très divers et représentatifs, envisagent l’amour par rapport au S3X, et inversement.

On apprend d’abord que la moitié des répondantes expliquent que l’amour n’est pas« forcément » nécessaire pour entretenir des relations intimes (dans ce groupe, un tiers d’entre elles estiment même qu’il est « superflu »).

Ceci signifie aussi que l’autre moitié considère que la qualité des rapports doit reposer sur des sentiments, et les femmes plus âgées en sont particulièrement convaincues.

La majorité des femmes ajoutent que l'intimité contribue de manière déterminante, primordiale, à la réussite du couple.

Et dans ce contexte, l’amour renforce indéniablement le plaisir physique, en soi, mais aussi par le fait que les femmes qui aiment et qui se sentent aimées se disent moins inhibées et plus disposées à explorer leur féminité.

On remarquera que les rapports occasionnels présentent une image globalement négative, ce qui n’empêche rien par ailleurs…

Ces observations ne sont certainement pas révolutionnaires, encore que la photographie n’est pas dénuée d’intérêt à une époque où l’on pourrait avoir l’impression que le S3X sans amour se porte de mieux en mieux.

madiWIKIbuzzer