"J'ai quitté l'amour de ma vie car je pensais trouver mieux"

Karen Cross se revoit encore le soir de ses fiançailles, en train de rire et de danser avec Matthew, son premier amour. Entourée de ses amis et de sa famille, elle était certaine de passer le reste de sa vie avec lui. Il était son âme soeur. Tout était alors si simple pour la jeune femme de 19 ans à l'époque. Les deux amoureux allaient acheter leur propre maison, organiser un mariage romantique, et avoir des enfants.

separation

"J'étais la fille qui avait tout."

"Pourquoi alors, vingt ans plus tard, je me retrouve seule et sans enfant, hantée par l'idée d'avoir jeté ma seule chance d'être heureuse?", se demande Karen sur le site du Daily Mail. Huit ans après cette fameuse fête de fiançailles, elle a quitté son fidèle et loyal Matthew, convaincue qu'une vie meilleure, plus excitante, plus épanouissante, l'attendait quelque part. "Sauf que non."

Karen a 42 ans, une carrière couronnée de succès et une maison dans le quartier branché de Notting Hill à Londres. "Mais je n'ai jamais trouvé un autre homme qui pouvait m'offrir autant que Matthew, qui me comprenait et m'aimait autant que lui, quelqu'un qui serait mon meilleur ami comme mon amant."

Elle met en garde ceux qui voudraient aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. "Ne confondez pas le contentement et l'ennui, il faut chérir les bonnes choses que l'on a". Karen n'a plus parlé à Matthew depuis onze ans, au moment où il a trouvé un nouvelle copine sérieuse. "J'étais jalouse, je voulais le garder pour moi."

Il y a deux ans, elle apprend qu'il s'est marié. "Je ne pouvais plus respirer, les larmes se sont mises à couler." Elle redoute le moment où il aura des enfants. "Si je ne l'avais pas quitté, nous serions mariés avec des enfants, sans aucun doute." A 42 ans, Karen, la tête pleine de "et si...", est convaincue qu'elle ne deviendra jamais mère, à cause de son choix égoïste.

 

Source:7/7