Elle jure de ne rien dépenser pour son fils en 2013

Hattie Garlick en a assez du consumérisme imposé aux enfants. Cette année, elle a décidé qu'elle n'allait pas dépenser un centime pour Johnny, qui vient de fêter ses deux ans, annonce-t-elle sur le site du Telegraph.

garlick hattie

Hattie Garlick et son fils

Elle raconte avoir eu une révélation en lui achetant son cadeau d'anniversaire, un pistolet à eau, un jouet tout simple et pas cher qui l'a rendu heureux et a stimulé son imagination.

C'est là qu'elle s'est rendu compte que tout ou presque était superflu.

Pour les vêtements de Johnny, "un enfant a seulement besoin d'être au sec et au chaud", écrit-elle. Elle prévoit donc de faire du troc avec des amis ou de recourir à un site de deuxième main. Pareil pour les jouets. Johnny mangera sa part des trois repas cuisinés pour la famille. Sa maman lui coupera les cheveux et lui préparera des activités à la maison. "Johnny ne s'en rendra même pas compte."

Hattie fait exception des dépenses essentielles, comme des médicaments par exemple.

Hattie s'appuie aussi sur des études, qui démontrent que deux tiers des jouets ne sont pas utilisés, que certains d'entre eux ne sont pas bons pour le développement de l'enfant, ou que l'apprentissage des marques s'apprend dès le plus jeune âge.

Le challenge ne sera pas facile, elle le sait et ne se revendique pas comme une experte, mais elle estime que son petit Johnny a tout à y gagner.