Un Saoudien incite ses followers à agresser les femmes qui travaillent

Écrivain de livres sur le développement personnel et religieux connu en Arabie Saoudite, Abdullah Mohammed Daoud a incité ses 97.000 followers sur Twitter à agresser sexuellement les femmes du pays qui travaillaient aux caisses des supermarchés.

Abdullah Mohammed Daoud

En utilisant un mot-clé traduit par de nombreux médias anglo-saxons par #harass_female_cashiers (#harcelez_femmes_caissières), Abdullah Mohammed Daoud aurait tenté, à l'aide de ses commentaires, d'"encourager" les femmes saoudiennes -de plus en plus nombreuses à travailler- à rester chez elles et à protéger leur chasteté.

Le tweet, remarqué par Gulf News, était à première vue appuyé sur un sermon racontant qu'un guerrier islamique du 7e siècle ne voulait pas que sa femme quitte son domicile pour se rendre à la mosquée.

Le journal écrit: "Daoud prétend qu'Al Zubair s'est caché dans la pénombre un soir et a attaqué sa femme dans la rue. Cette dernière s'est ensuite précipitée chez elle et a décidé de ne jamais plus ressortir de sa maison en affirmant qu'il 'n'y a pas d'endroit plus sûr que chez soi et que le monde extérieur est corrompu'".

Le journal IBI Times cite de son côté Khalid Ebrahim Al Saqabi, un homme religieux très conservateur, qui soutient cet appel et affirme que la loi contre le harcèlement sexuel proposée par le gouvernement n'avait "pour unique but d'encourager la débauche consensuelle".

Source

madiWIKIbuzzer