La "Une" du magazine Le Point provoque l'indignation des internautes ...

Après la publication d'un premier numéro jeudi, Le Point a décidé de publier un nouveau numéro dès aujourd'hui.

Une édition spéciale mais dont la Une fait déjà polémique car, le Point met en Une la photo du policier en train d'être abattu devant Charlie Hebdo.

Une image que les chaines de télé avaient volontairement flouté ou coupé, mais Le Point a décidé de la mettre en Une et a déclenché une vague de colère comme le note le site Arrêt sur images.

Peu après midi, ce samedi, Manuel Valls a "exprimé son dégoût" devant la Une du Point.

"Je ne vous cache pas mon dégoût qu'un magazine soit publié aujourd'hui avec la photo d'un policier lâchement abattu" a déclaré le Premier Ministre lors d'un discours retransmis en direct devant les chaines de télé.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a de son côté dénoncé une "atteinte à la mémoire" .

Évoquant une "photographie particulièrement révoltante", Bernard Cazeneuve "déplore cette atteinte à la mémoire d'un policier disparu dans l'exercice courageux de ses fonctions, et renouvelle son soutien à sa famille, à ses proches et à ses collègues, terriblement éprouvés".

Dans un communiqué, il appelle "chacun à la responsabilité (...) dans l'épreuve que la France traverse face à la barbarie terroriste".

"C'est précisément parce qu'elle est révoltante, que c'est un lâche assassinat d'un policier qui défendait, non seulement son pays, mais la liberté d'expression, qu'il ne faut pas l'occulter", a réagi Etienne Gernelle, directeur de la publication du Point, joint par l'AFP.

"La critique est légitime, moi je pense qu'il fallait le faire. D'ailleurs, le New York Times l'a fait aussi en publiant l'image à la Une sur une taille beaucoup plus grosse", a-t-il continué.

"On peut considérer que notre métier, c'est de montrer cette réalité atroce. Mais je comprends qu'on pense l'inverse, c'est un débat ancien dans la presse", a-t-il dit également, ajoutant que le format était réduit "parce qu'on ne voulait pas la mettre pleine page et que la Une soit noire en signe de deuil".

la-une-du-magazine-le-point-provoque-lindignation-des-internautes

madiWIKIbuzzer