Il sert les restes du corps de sa femme dans son restaurant

Au Mexique, un cuistot japonais, Mr Xiung, a servi à sa clientèle des plats cuisinés à partir... des restes de sa femme décédée ! Qu'il avait lui-même tué au cours d'une violent dispute.

Ne sachant pas comment se débarrasser du corps, il a décidé de le découper, et d'en placer des morceaux dans ses ravioli et ses brochettes yakitori.

il-sert-les-restes-du-corps-de-sa-femme-dans-son-restaurant

Après une semaine de ce manège, une cliente a senti la supercherie et a appelé les autorités : « Ce n’était pas le goût habituel, la viande était très amère et élastique. J’ai d’abord pensé que c’était du chien ou un animal errant comme il y en a tant au Mexique. Je suis horrifiée et dégoûtée d’apprendre que la viande n’était autre que de la chair humaine ».

Placé en détention, le chef est sous le coup d'une enquête, afin de déterminer les circonstances exactes du drame.

Il aurait servi des portions de sa femme pendant huit jours, et ne comptait pas s'arrêter là, puisqu'il restait encore une bonne partie du corps dans la chambre froide.

madiWIKIbuzzer