Facebook sous le choc ... photo et lettre d'adieu d'un jeune désespéré

Hammamet, ville tranquille de Tunisie, très connue des européens pour ses nombreux atouts touristiques, se trouve aujourd'hui endeuillée.

Et parce que nous partageons la souffrance de ce jeune homme qui s'est donné la mort en se pendant à un olivier, et que nous souhaitons soutenir sa famille dans ce moment douloureux, nous partageons avec vous la lettre qu'il a laissé à l'attention de tous.

Par ces quelques phrases où il ne mâche plus ces mots, il dénonce la dérive dans laquelle il a trop vécu, face à laquelle il ne peut plus ... rien.

Voici la lettre déchirante de vérité qu'il nous aura laissé comme dernier témoignage de sa vie devenue si insupportable.

... un texte qui pourrait s'intituler "À quoi bon ? "

À quoi bon rester dans ce pays d’insensés ...
Personne ne réfléchit avec sa tête ; au lieu de cela, les habitants de ce bout de terre que je considère comme ma patrie, utilisent un autre organe situé plus bas.

À quoi bon rester dans ce pays de schizophrènes ...
Ils prient les vendredis, ils se bourrent la gueule les samedis et ils se la cassent aux stades les dimanches.

À quoi bon rester dans ce pays de machos ...
Ils protègent leurs mères et leurs sœurs parce qu’ils sont des « Hommes ». En même temps, ils attaquent les autres femmes parce qu’ils le sont aussi.

À quoi bon rester dans ce pays d’incultes ...
Ils ont oublié en une année ce qu’on leur a appris en un demi-siècle.

À quoi bon écrire tout cela puisque personne ne lit ?

À quoi bon se faire du souci pour des insouciants.

Demain ... je pars.

Si comme nous tu es ému face à cet acte désespéré ... comme nous fais circuler cette information et donne à ce message toute l'importance qu'il mérite ... aime, commente, partage.

hayWIKIuser